Paris : enquête ouverte après une agression antisémite

Paris : enquête ouverte après une agression antisémite
Un véhicule de police à Paris, le 9 septembre (illustration)

, publié le vendredi 02 novembre 2018 à 11h00

Un jeune homme de 19 ans qui portait la kippa a été roué de coups à un arrêt de bus, mercredi 31 octobre. Durant les fais, les agresseurs ont tenu des propos antisémites.

Mercredi soir, aux environs de 17 heures, un jeune homme a été la cible d'une agression dans le XIXe arrondissement de la capitale, selon une information Le Point.

La victime a été abordée par trois hommes, qui ont tenté de lui voler son sac. Apercevant la kippa du jeune homme, les agresseurs ont bousculé leur victime, l'ont jetée à terre puis lui ont asséné plusieurs coups de pieds, tout en proférant des propos antisémites. Le jeune homme tabassé s'est rapidement rendu au commissariat de police pour porter plainte. Pour l'heure, les agresseurs n'ont pas été identifiés ni retrouvés.



Quelques jours plus tôt, c'est une étudiante en médecine avait décidé de porter plainte, à Bobigny (Seine-Saint-Denis), face à la multiplication de plaisanteries de la part de ses camarades. "On est passé des blagues sur la Shoah à des saluts hitlériens, puis on invente un jeu qui s'appelle le 'freespa', le lancer de kippa qu'on jette par terre", a raconté la jeune femme lundi 29 octobre sur Europe 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.