Paris : appel à témoins trois mois après la mort de Dorian

Paris : appel à témoins trois mois après la mort de Dorian

Cité de la mode et du design, 34, quai d'Austerlitz (XIIIe). En janvier dernier, un jeune homme était retrouvé flottant dans la Seine. Trois suspects avaient ensuite été interpellés.

leparisien.fr, publié le vendredi 30 mars 2018 à 20h20

La police cherche à élucider les circonstances du décès du jeune homme dont le corps a été retrouvé dans la Seine en janvier.

Dorian Humblot avait 21 ans. Il a fini noyé dans la Seine, un soir qu'il sortait d'une boîte de nuit, sous la Cité de la Mode, quai François-Mauriac à Paris (XIIIe). La police judiciaire lance un appel à témoins.

Dans la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 décembre 2017, vers 2h30 du matin, le jeune homme était victime du vol de sa veste et de son sac à dos. Un mois plus tard, son corps était retrouvé flottant dans la Seine, port de Suffren à Paris (VIIe), à hauteur de la tour Eiffel.

Un suspect a été placé en détention provisoireL'enquête diligentée par le 3e district de Police Judiciaire (DPJ) permettait d'identifier et d'interpeller en décembre dernier et en février, trois suspects. Deux d'entre eux étaient mis en examen pour vol avec violences ayant entraîné la mort, et l'un d'eux placé en détention provisoire.

Afin de déterminer les conditions précises de l'agression et de la chute de la victime dans la Seine, les policiers lancent un appel.

Toute personne ayant été témoin du vol et/ou des circonstances de la chute de Dorian dans la Seine, et d'une manière générale toute personne susceptible d'apporter des éléments intéressant l'enquête, peuvent contacter l'état-major de la police judiciaire de Paris au numéro vert 0800 00 27 08 (7 J/7, 24 heures/24) ou de manière anonyme par courriel à l'adresse pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.