Paris : abattu après avoir blessé un policier avec des ciseaux

Paris : abattu après avoir blessé un policier avec des ciseaux©Panoramic

6Medias, publié le lundi 27 mars 2017 à 10h54

Un homme a été tué dans la capitale après avoir agressé un policier avec une paire de ciseaux.

Le drame s'est produit dimanche 26 mars, dans la soirée. Un policier intervenait dans le quartier Curial (19ème arrondissement de Paris) quand il a été blessé.

Comme le rapporte Le Parisien, le fonctionnaire a été agressé à l'arme blanche alors qu'il avait été appelé pour un « différend familial » à proximité du Centquatre. « Ils ont forcé la porte après avoir entendu des cris d'enfants à l'intérieur. Un homme d'une cinquantaine d'années, d'origine asiatique, s'est précipité sur eux armé d'une paire de ciseaux », rapporte le quotidien. Le policier a été atteint au niveau des côtes, il a dû se rendre à l'hôpital afin de se faire poser un point de suture.

Pour lui venir en aide, un de ses collègues a alors ouvert le feu sur l'agresseur. Ce dernier est décédé. Le Parisien cite la commissaire Margenet qui indique que le policier a « réalisé un tir de protection et atteint l'homme au thorax ». Elle souligne également que l'agresseur était « connu pour son alcoolisme, des antécédents psychiatriques et des violences familiales ». Avant d'ajouter : « Mais c'est désormais à l'IGPN de faire son travail ». Plusieurs enfants de 15 à 20 ans se trouvaient également dans l'appartement, personne n'a été blessé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
249 commentaires - Paris : abattu après avoir blessé un policier avec des ciseaux
  • BRAVO aux policiers !

  • C'est du bon boulot car la justice ne fait pas son travail

  • maintenant que tous les voyous fasse attention, enfin nous sommes protégés

  • Si ça se trouve, le mari n'en était pas à sa première violence vis-à-vis de sa famille. La police vient en aide parce qu'elle a été appelée mais n'a pas vocation à ce que la violence se retourne contre elle. Les fauteurs de troubles quels qu'ils soient devraient savoir que maintenant, la police en a marre de prendre des coups et souvent comme on l'a vu, de se faire tuer et que s'il y a réaction de sa part en cas de danger pour eux, et bien c'est de la légitime défense.

  • Bravo à ces policiers...
    Bon rétablissement au policier blessé