Paracétamol, ibuprofène ou aspirine, quel est l'antidouleur le moins risqué ?

Paracétamol, ibuprofène ou aspirine, quel est l'antidouleur le moins risqué ?
Disponibles sans ordonnance, le paracétamol, l'ibuprofène et l'aspirine présentent néanmoins des risques qui ne sont pas à prendre à la légère. (Illustration)

Orange avec AFP, publié le jeudi 26 avril 2018 à 16h30

SANTÉ. Dans son numéro du mois de mai, le mensuel 60 millions de consommateurs a testé une trentaine d'antidouleurs vendus en automédication en pharmacie et appelle les consommateurs à la prudence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.