Oublié de la justice, Michel Cardon sera bientôt libéré

Oublié de la justice, Michel Cardon sera bientôt libéré©MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 31 mars 2018 à 16h26

Après plus de 40 ans derrière les barreaux, il est devenu l'un des plus vieux détenus de France. Nous sommes en octobre 1977, Michel Cardon et un complice pénètrent dans un pavillon d'Amiens (Hauts-de-France). Le cambriolage tourne mal, un retraité est tué. Reconnu coupable de meurtre, Michel Cardon est condamné à la perpétuité. Pendant 38 ans, il ne recevra aucune visite, pas même celle de son fils. Seul, son ancien codétenu, une fois libéré, se rendra au parloir en 2016. Inquiet de son état de santé, il alerte la presse. Informé, un avocat va lui rendre visite.

"Il ressemble à l'image qu'on se fait de Robinson Crusoé"

"J'ai en face de moi un homme qui ressemble à l'image qu'on se fait de Robinson Crusoé, mangé par la barbe, mais avec un merveilleux sourire. Il a du…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.