Ordonnances : la CGT coupe l'électricité à Canal+ et TF1

Ordonnances : la CGT coupe l'électricité à Canal+ et TF1
Les sièges de TF1 et de Canal+ ont subi des coupures de courant orchestrées par la CGT le 30 novembre 2017.

Orange avec AFP, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 13h50

Les chaînes de télévision Canal+ et TF1 ont subi des coupures d'électricité jeudi 30 novembre dans la matinée. Ces coupures qui touchent Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), notamment dans le quartier du Point-du-jour, seraient le fait de militants de la CGT Énergie, qui entendent ainsi protester contre les ordonnances réformant le code du travail.


"L'assemblée générale du rassemblement a coté le black out de Canal+" a annoncé le syndicat sur son compte Twitter vers 10h.

Des militants cégétistes et des salariés d'Enedis (ex-ERDF) -environ 120 personnes- se sont rassemblées devant un poste électrique situé rue Pierre-Ginier à Boulogne-Billancourt, rapporte Le Parisien. Ils portaient des banderoles proclamant "EDF-GDF 100% public".


Contactée par franceinfo, la CGT a confirmé que les diffusions en direct de Canal+ et de TF1 étaient touchées par des coupures de courant effectuées depuis le poste électrique de Boulogne-Billancourt.

"On a évidemment pas choisi ce lieu au hasard, a expliqué au Parisien un militant CGT présent sur place, Frédéric Probel. Ce poste-source couvre la moitié de Boulogne et notamment le quartier où il y a plusieurs médias. Nos coupures sont ciblées." Les chaînes étant équipées de générateurs de secours, les programmes n'ont pas été perturbés. "On a quand même pas mal d'ordinateurs qui ne fonctionnent pas", a confié au Parisien un salarié de Canal +.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU