Orages et inondations : l'Aude et l'Hérault maintenus en alerte

Orages et inondations : l'Aude et l'Hérault maintenus en alerte

Une route inondée sur la commune de Frontignan, dans l'Hérault, le 14 octobre 2016 (archive)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 07h50

La prudence est de rigueur dans l'Aude et l'Hérault. Les deux départements ont été placés en vigilance orange pour toute la journée de jeudi.

Météo France prévoit de fortes précipitations orageuses sur cette partie de l'Hexagone.

Un fort épisode orageux devrait s'abattre sur l'Aude et l'Hérault jeudi 19 octobre. La vigilance émise par Météo France court jusqu'à 21 heures, jeudi soir. Il s'agit du premier épisode significatif de la saison en ce qui concerne les pluies et orages. Le "risque d'orages forts, d'intensités pluvieuses soutenues et de cumuls locaux importants justifie une vigilance particulière", a fait savoir l'organisme de prévisions météorologiques.



"Jusqu'en fin de journée du jeudi 19, (...) plusieurs passages pluvio-orageux balaieront l'ensemble de ces départements. Certains orages pourront être forts et, outre la foudre, s'accompagneront de fortes rafales de vent et de grêle", anticipe Météo France.

"Un axe orageux intense et peu mobile se décale lentement vers le nord et l'est de l'Hérault. Sous cette ligne accompagnée d'une très forte activité électrique, des cumuls de 10 à 20 mm (ont été) relevés en une heure", précisait l'organisme dans son bulletin de début de journée. "Sur les hauts cantons héraultais, les cumuls depuis mercredi matin atteignent 40 à 150 mm." "Les zones principalement impactées semblent être l'est de l'Aude et, de manière plus marquée, une grande moitié ouest de l'Hérault", a également détaillé Météo France, qui prévoit des cumuls "de 40 à 80 mm et localement 100 à 120 mm, principalement sur l'Hérault".
 
4 commentaires - Orages et inondations : l'Aude et l'Hérault maintenus en alerte
  • météo renvoyer votre copie :herault depuis cette nuit quelques averses sans plus

  • Dans l'Hérault, durant les 25 dernières années , il a été bâti autant de constructions qu'en 2500 ans . Des villages sont passés de 300 âmes à 8000 habitants . Des terres inondables ont été bâties à la diable par des promoteurs puissants aidés des Maires complices , en logements semi-riches ,genre HLM faisant luxe , tous pareils, avec des matériaux médiocres et laids , jouxtant des hectares de " Centres Commerciaux" tous identiques avec de gigantesques parcautos accapareurs de terres imperméabilisées et stérilisées , de routes, de déviations routières, d'autoroutes pour les desservir . Et on abreuve le bon peuple de propagande de Syndicat d'Initiative : Non, Montpellier n'est pas une belle ville - excepté son vieux centre historique " classique" . Non, les abords de Pezenas ne sont pas beaux , mités et dévastés comme Montpellier , par ces km d'immeubles moches à balcon étroit qui sent le retraité moisi . Hier , des terrains à moustiques et à vignobles pissant un picrate tord-boyaux sont aujourd'hui des bétonnades dont les résident sont à pleurnicher contre le vent , la sécheresse l'été et les pluies diluviennes ensuite . .
    Et en compensation de leurs indemnisations régulières pour désastres en terres inondables et inondées , l'Assuré civil des restants de France voit augmenter chaque années ses cotisations d'assurances pour leur confort irresponsable .
    Alors , cessez de pleurnicher . .

    vs êtes jaloux car vous n avez pas de terrains à vendre

  • ils pleurent tout l'été a cause de la secheresse et maintenant ils vont pleurer a cause de la pluie ?? mais dites moi ce ne serait pas deux departements de pleureuses ???

    mdr !!!!va travaillez !!

  • c'est de l'eau gratuite, profitez -en !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]