Orages : 41 départements du nord-est au sud-ouest placés en vigilance

Orages : 41 départements du nord-est au sud-ouest placés en vigilance
Un orage au-dessus de Bordeaux, le 18 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 30 mai 2018 à 12h39

Météo France a enregistré un nouveau record d'impacts de foudre au mois de mai, qui n'a jamais été aussi orageux depuis 2000.

Quarante-et-un départements d'une bande allant du nord-est au sud-ouest de la France ont été placés en alerte orange mercredi 30 mai par Météo France qui annonce un "épisode orageux nécessitant une vigilance particulière", notamment à cause de pluies de fortes intensité et des risques de grêle.

Ardennes (08), Aube (10), Cher (18), Côte-d'Or (21), Doubs (25), Indre (36), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loiret (45), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Vosges (88), Yonne (89) et Territoire-de-Belfort (90), Ariège (09), Aveyron (12), Charente (16), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Landes (40), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82) et Haute-Vienne (87), l'Ain (01) et la Seine-et-Marne (77) sont les départements concernés par cette alerte émise par Météo France mercredi matin.

Après un "temps calme en fin de nuit", la situation "va devenir à nouveau très orageuse ce mercredi", écrit Météo France dans son bulletin.

"Dès le milieu d'après-midi sur les départements en vigilance orange, des foyers orageux plus organisés vont se former de la Franche-Comté à la Bourgogne et au Berry, puis remonter progressivement vers le nord".

Météo France prévoit "de fortes intensités pluvieuses, de l'ordre de 20 à 40 mm en moins d'une heure, avec localement de la grêle et de fortes rafales de vent". Ces orages progresseront vers le nord dans la soirée et la nuit suivante.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.