Orages : 18 départements de l'Est toujours en alerte

Orages : 18 départements de l'Est toujours en alerte
L'alerte vigilance orage a été réduite à 18 départements ce vendredi (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le vendredi 22 juillet 2016 à 12h53

Météo France a annoncé vendredi en début de soirée avoir réduit à 18 (contre 23 dans la matinée) le nombre de départements en vigilance orange.

La fin de suivi a été décidée pour 5 départements : Haut-Rhin, Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire-de-Belfort. Demeurent en vigilance orange la Haute-Loire, la Loire, le Rhône, l'Ain, l'Isère, la Drôme, l'Ardèche, les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, les Vosges, le Bas-Rhin, la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire.

CHUTES DE GRÊLE ET RAFALES DE VENT ATTENDUES

En cette fin d'après-midi et ce soir, dans les départements placés en vigilance orange et en particulier sur le quart nord-est du pays, les orages vont continuer à se développer.

Ils pourront être encore fortement pluvieux, avec des cumuls attendus de l'ordre d'une quarantaine de millimètres en une à deux heures, est-il précisé dans le bulletin national de Météo-France. Dans une moindre mesure les orages pourront donner de la grêle et ponctuellement de fortes rafales de vent (de l'ordre de 60 à 80 km/h). Une activité électrique importante pourra être également observée, précise encore l'agence météorologique.

Les autorités rappellent les consignes habituelles en cas de vigilance orange aux précipitations et aux orages : prudence lors des déplacements, éviter le réseau routier secondaire, ne pas descendre dans les sous-sols, ni s'engager sur des voies submergées. Il est également demandé de ne pas s'engager à pied ou en voiture sur une voie immergée, ne pas s'abriter sous les arbres, signaler es départs de feux suite à la foudre et respecter les consignes des services de sécurité. Il est enfin conseillé de s'informer de l'évolution de l'épisode auprès du service vigilance de Météo France au 05.67.22.95.00 ou sur le site internet http://vigilance.meteofrance.com/

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU