Orage et fortes pluies : douze départements placés en vigilance orange

Orage et fortes pluies : douze départements placés en vigilance orange
Un orage à Bordeaux le 18 juillet 2017 (illustation).

Orange avec AFP, publié le dimanche 29 avril 2018 à 11h44

Douze départements de l'est et du nord de la France sont placés, ce dimanche 29 avril, en vigilance orange aux orages par Météo France.

Dans son dernier bulletin publié dimanche 29 avril, Météo France a placé le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme en alerte orange aux fortes pluies. Neuf départements du nord-est de la France restent eux placés en vigilance orange aux orages : les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Haute-Saône et les Vosges.

Les orages devraient frapper la zone dans l'après-midi.

"Dans une masse d'air assez instable, des orages vont se multiplier et s'organiser cet après-midi et cette nuit pour devenir forts voire violents. Cela démarre sur la Champagne et la Haute-Saône en milieu d'après-midi, pour concerner ensuite les Ardennes et la Lorraine en fin d'après-midi et soirée", annonce Météo France. Ces orages devraient s'évacuer ensuite vers le Nord dans la soirée.



Risques d'inondation dans le Sud-Ouest

Trois autres départements restent en alerte pour des risques de pluies et inondations, la Corrèze (19), le Lot (46) et le Tarn-et-Garonne (82). Pour ces départements Météo France décrit un "épisode pluvio-orageux intense". "L'activité pluvieuse se poursuit sur les départements en vigilance orange avec des cumuls pouvant atteindre 15 à 30 mm en 1h dans les prochaines heures. Sur l'épisode, les cumuls atteindront fréquemment une moyenne de 50 à 60 mm (ou litres/m²) parfois 70 mm, ce qui correspond habituellement à environ 2 à 3 semaines de pluie en cette saison", détaille le bulletin météorologique. L'alerte court jusqu'à 06 heures lundi matin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.