Opération carburant à prix coûtant dans plusieurs hypermarchés

Opération carburant à prix coûtant dans plusieurs hypermarchés
Photo d'illustration.

publié le lundi 18 octobre 2021 à 17h06

Ces opérations se multiplient et devraient durer, pour certaines, jusqu'à la fin du mois.


Michel-Edouard Leclerc vient d'annoncer une opération carburant à prix coûtant, "sans marge", et ce jusqu'à la fin du mois. Michel-Edouard Leclerc avait déjà annoncé, il y a cinq jours, que son entreprise serait prête à "rogner" sur ses marges afin de proposer une solution partielle à la crise des prix des carburants que traverse la France, et plus largement l'Europe. 


La semaine dernière, Géant Casino avait également fait ce choix, en lançant dans une trentaine de stations Géant une opération carburant à prix coûtant du 14 au 17 octobre.

Reste à savoir si cela va entraîner un effet d'imitation chez les autres concurrents du secteur. 

Opération symbolique ?

C'est donc au tour de Leclerc de lui emboîter le pas. "Si ça continue de monter, ça montre que la marge n'est pas chez nous" a expliqué Michel-Edouard Leclerc, poursuivant : "Je vois arriver une vague d'inflation avec d'autres vecteurs, comme la crise des transports et des répercussions énormes sur les exportations et les produits industriels. Il faut se mobiliser, État et entreprises privées".


De son côté, le président de Système U, Dominique Schelcher a rappelé que la marge des hypermarchés est déjà assez faible. "Pour un litre de gazole à 1,54 euro, notre marge est à 0,02 euros, soit quasiment à prix coûtant" expliquait-il, assurant "que le sujet n'est pas la marge des distributeurs."

Une réponse cinglante à la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili qui avait réclamé de la part des distributeurs un "geste". En effet, les marges de la grande distribution s'alignent entre 0,2 et un centime en dépit d'une distribution assez large de carburant à travers le pays.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.