Opération antiterroriste en France et en Suisse : un ancien militaire parmi les dix interpellés

Opération antiterroriste en France et en Suisse : un ancien militaire parmi les dix interpellés
Les dix personnes sont actuellement en garde à vue en France, à l'exception d'une Colombienne de 23 ans, arrêtée en Suisse (illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 09 novembre 2017 à 16h55

Parmi les dix personnes arrêtées mardi lors d'une vaste opération antiterroriste en Suisse et en France, figure un homme de 65 ans, qui serait un ancien militaire, révèle Le Parisien.



Le militaire à la retraite, qui se serait converti à l'islam, a été arrêté à Menton, dans les Alpes-Maritimes, aurait servi en tant que sous-officier dans l'armée de terre, selon les informations du quotidien.

Neuf personnes, majoritairement connues des services de renseignement, ont été arrêtées mardi en France dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Une dixième, une Colombienne de 23 ans, a été interpellée en Suisse.

UN "PRÉTENDU IMAM"

Âgées de 18 à 65 ans, elles participaient à un groupe de discussion de la messagerie cryptée Telegram, prisée des jihadistes, dans lequel elles "tenaient des propos inquiétants", avaient indiqué mardi des sources proches de l'enquête.

Cette opération antiterroriste a été menée en France par la Sous-direction antiterroriste (SDAT) en cosaisine avec la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Elle intervient notamment dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en France le 19 juillet pour des faits susceptibles d'être qualifiés d'"association de malfaiteurs terroriste criminelle et provocation directe à la commission d'un acte de terrorisme par un moyen de communication au public en ligne".

L'enquête avait déjà permis d'identifier un "prétendu imam", selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Opération antiterroriste en France et en Suisse : un ancien militaire parmi les dix interpellés
  • Cela démontre l'infiltration à ne pas négliger.. Et au suivi des militaires sur leur parcours et le suivi de ceux sur des missions où ils sont engagés à devoir mettre au-dessus de tous les soupçons de ce genre de nouvelle...

    La radicalisation aura permis de découvrir que tout a été infiltré et que rien ne peut être sécurisé à ceux qui sont sous cette idéologie à intégrer des postes sur la Sécurité au sein de notre pays...

    C'est loin d'être sans conséquences à devoir juger sévèrement....

    D'autres services ont été concernés par ces profils radicalisés... Et cela reste un vrai problème à devoir gérer... De la hiérarchie à prendre les mesures pour éviter à ces profils d'accès à des postes sur la Sécurité intérieure et extérieure de notre pays...

  • le terroristes sont a belle vie en France allocation familial retrait resto c RSA chômage vive la France

    maintenant, un bracelet électronique et vive la liberté !!

  • avatar
    Tobolin  (privé) -

    S'il s'agit d'un ancien militaire de l'armée de terre, pourquoi cette photo qui discrédite la Gendarmerie ou le raid ? Pourquoi pas un militaire en kaki ?

  • Le militaire à la retraite se serait converti à l'islam ou plus simplement se serait seulement radicalisé comme d'autres sur une base déjà éduquée ?

  • Macron et collomb , cessez d'etre laxistes , tout ennemi de notre cher pays n'a pas vocation a rester sur le sol de France..

    ça veut dire qu'on peut aussi jeter à la mer les ennemis de la république démocratique de l'extrème droite qui veulent établir eux aussi une dictature ?