ONPC : des débuts contrastés pour la nouvelle chroniqueuse Vanessa Burggraf

ONPC : des débuts contrastés pour la nouvelle chroniqueuse Vanessa Burggraf

Vanessa Buggraf samedi 27 août sur le plateau d'"On n'est pas couché"

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 28 août 2016 à 13h16

Décidée à s'imposer dès la première émission, la journaliste fait déjà parler d'elle après un échange tendu avec la députée Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet.

Une grande première qui divise les téléspectateurs. Samedi soir, Vanessa Burgraff, spécialiste des sujets internationaux, a fait ses débuts sur l'émission de France 2 "On n'est pas couché".

La prestation de la chroniqueuse qui remplace Léa Salamé, aux côtés de Yann Moix, est loin d'avoir fait l'unanimité chez les internautes.



"ON NE VOUS CROIT PAS"

Pugnace pour les uns, agressive pour d'autres, la journaliste fait déjà parler d'elle après son échange tendu avec Nathalie Kosciusko-Morizet, députée LR de l'Essonne et également candidate à la primaire de la droite et du centre. Précisément lorsque NKM botte en touche lorsque le journaliste Karim Rissouli lui demande ce qu'elle ferait si elle n'obtenait pas les soutiens nécessaires à sa candidature à la primaire. Assurant qu'elle "ne se posait pas ce genre de questions", Vanessa Burggraf a alors lâché : "Ça, ce n'est pas possible, on ne vous croit pas." Avant de l'accuser de mentir lorsque l'élue tente une réponse.



Cet échange tendu a suscité, chez les internautes, une réaction mitigée. Certains ont applaudi sa volonté de s'imposer.





Mais sa volonté de s'imposer dès la première émission a été perçue chez d'autres comme de l'agressivité.





Heureusement, l'ancienne journaliste de France 24 a toute la saison pour convaincre et séduire le public. Originaire de Mulhouse, Vanessa Burggraf a jusqu'à présent accompli un parcours sans faute : hypokhâgne, khâgne, DEA de lettres, DESS de science politique. Avant France 24, elle a d'abord œuvré dans l'émission Thé ou Café en tant qu'assistante de Catherine Ceylac mais aussi à TV5 Monde, France 2 et Bloomberg.

Quasi inconnue du grand public, la journaliste a été recrutée par le présentateur de l'émission. Laurent Ruquier l'a remarquée en juillet 2015 lors de la crise grecque. En vacances en Italie, il suit les événements sur France 24 et Vanessa Burggraf, alors en charge de la tranche 18h-20h, lui tape dans l'œil. Il l'interpelle aussitôt sur Twitter : "Je vous découvre et je vous trouve excellente !"
 
91 commentaires - ONPC : des débuts contrastés pour la nouvelle chroniqueuse Vanessa Burggraf
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]