"On essaie de passer à autre chose" : à l'heure du procès de Salah Abdeslam, Molenbeek tente d'oublier l'enfant du quartier

"On essaie de passer à autre chose" : à l'heure du procès de Salah Abdeslam, Molenbeek tente d'oublier l'enfant du quartier©MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 05 février 2018 à 10h18

Après les attentats du 13-Novembre, la fuite de Salah Abdeslam s'est achevée le 18 mars 2016 dans la commune bruxelloise de Molenbeek (Blegique), où il a grandi. Son quartier redoute de se retrouver sous les feux de l'actualité, alors que son procès commence à partir de lundi 5 février à Bruxelles, pour sa participation présumée à une fusillade avec des policiers lors de sa cavale.  

La volonté de tourner la page 
Ce 4 février-là, sur la place de Molenbeek, se tient le marché du dimanche. C'est dans ce quartier, sur cette même place, que vivait Salah Abdeslam. Depuis son arrestation, le secteur veut tourner la page. "Je ne m'intéresse même pas à la vérité", confie une habitante. Sa voisine, qui ne pas vouloir suivre le procès, veut effacer le passé. "Pour le…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - "On essaie de passer à autre chose" : à l'heure du procès de Salah Abdeslam, Molenbeek tente d'oublier l'enfant du quartier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]