Olivier Véran : "J'espère que 2021 sera l'année de la victoire contre la pandémie"

Olivier Véran : "J'espère que 2021 sera l'année de la victoire contre la pandémie"
"J'espère que les Français et la population mondiale pourront retrouver leur joie de vivre et leur quotidien qui leur manquent tant"

publié le mardi 16 février 2021 à 20h00

Le ministre de la Santé Olivier Véran a dit "espérer que 2021 ne sera pas l'année des variants mais plutôt l'année de la victoire contre la pandémie", à l'Assemblée nationale mardi 16 février.

Olivier Véran a dit "espérer que 2021 ne serait pas l'année des variants mais plutôt l'année de la victoire contre la pandémie". Le ministre des Solidarités et de la Santé était alors interpellé par Marine Brenier, députée LR des Alpes-Maritimes lors des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale mardi 16 février. 


"J'espère que les Français et la population mondiale pourront retrouver leur joie de vivre et leur quotidien qui leur manquent tant" au cours de l'année 2021, a-t-il déclaré, alors que le ministre de la santé défend la stratégie de dépistage mise en place par le gouvernement.


"Vous dites qu'il faut tester massivement à l'instar de ce que font un certain nombre de voisins, et bien nous faisons 1,3 million de tests par semaine, ce qui fait de la France l'un des trois pays qui testent le plus au sein de l'Union européenne, mois après mois", a-t-il défendu. 

La France, 1er pays en terme de tests salivaires 

"La France est le premier pays en Europe à faire autant de tests salivaires, à être en mesure de déployer 200 000 à 300 000 tests salivaires par semaine", a poursuivi le ministre de la Santé, et ajoute : "Ce serait formidable s'ils étaient validés. Mais jusqu'alors, ni l'OMS ni la Haute autorité de Santé n'ont détecté d'auto-test dont la fiabilité dépasse 40%". 

Face à la menace des variants du Covid-19, la France poursuit sa campagne de vaccination avec 3 162 635 injections de vaccins (dont 815 547 portaient sur une 2e dose). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.