Oise : un professeur de lycée mis en examen pour viols et agression sur mineurs

Oise : un professeur de lycée mis en examen pour viols et agression sur mineurs
Des agents de police devant une école de Bordeaux, le 1er septembre 2016

Orange avec AFP, publié le lundi 19 février 2018 à 10h20

Un enseignant d'un lycée privé de Senlis, dans l'Oise, a été mis en examen vendredi 16 février pour viols et agression sexuelle. L'établissement avait été prévenu de ses agissements présumés à la fin du mois de novembre, selon une information du Parisien.

Les parents des 810 élèves du lycée privé Saint-Vincent, à Senlis, ont été prévenus par un courrier du proviseur.

Dans cette lettre, le chef de cet établissement catholique explique que l'un des professeurs a été mis en examen pour viols et agression sexuelle sur mineurs. Les faits présumés auraient été commis hors du lycée, précise Le Parisien. "Je confirme sa mise en examen et son placement sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer toute profession en lien avec des mineurs", a déclaré le procureur de la République de Senlis, Jean-Baptiste Bladier, au Parisien.



Cet enseignant en physique-chimie, âgé d'une trentaine d'années, a été écarté de ses élèves bien avant sa mise en examen. Le lycée avait été alerté en novembre dernier par l'infirmière scolaire, qui avait recueilli des "confidences troublantes" de certaines élèves. "Ayant été alerté le 30 novembre 2017 sur des faits graves qui se seraient passés hors les murs de Saint-Vincent, j'ai en effet adressé le lendemain un signalement pour situation préoccupante au procureur de la République et au rectorat d'Amiens", explique dans son courrier Philippe Revello, proviseur du lycée. Le professeur a ensuite été entendu par les services du rectorat, qui a décidé de le suspendre le 22 janvier dernier.

Selon les informations du Parisien, trois jeunes filles auraient été victimes des agissements de l'enseignant. Le professeur n'avait pas d'antécédent judiciaire en matière de délit ou de crime sexuel, selon les vérifications de l'Éducation nationale en 2016.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
25 commentaires - Oise : un professeur de lycée mis en examen pour viols et agression sur mineurs
  • Quand va t'on imposer un examen psychologique préalable à toute intégration dans une activité professionnelle auprès d'enfants ?

  • encore un ...heureusement maintenant qu'il y a tellement de cas ,les enfants sont quand même crus davantage ... il faut qu'il soit puni et éloigné des enfants

  • pas de chance...il n'était pas curé le monsieur.

  • triste monde

  • Si annonce sur les médias, peut-on penser que ça ne rigole pas