Oise : un lycéen condamné à six mois de prison ferme après une manifestation

Oise : un lycéen condamné à six mois de prison ferme après une manifestation
Des lycéens manifestent à Mantes-la-Jolie, le 12 décembre (illustration)

, publié le samedi 15 décembre 2018 à 08h30

Un jeune de 18 ans, scolarisé au lycée de Méru dans l'Oise, a écopé de six mois de prison ferme pour sa participation à des violences en marge d'une manifestation, lundi 10 décembre. La justice n'a toutefois pas émis de mandat de dépôt.

Le lycéen n'a donc pas été incarcéré.

Un élève du lycée Lavoisier de Méru a été condamné à dix mois de prison donc quatre avec sursis, a-t-on appris vendredi 14 décembre. En début de semaine, le jeune homme avait pris part à une mobilisation contre la réforme du baccalauréat et de l'entrée à l'université. Il avait été arrêté après un affrontement avec les gendarmes aux abords du lycée.

L'adolescent, qui détenait une arme au moment de son interpellation, a été reconnu coupable de "participation avec arme à un attroupement en dissimulant son visage", "violence et outrage sur une personne dépositaire de l'autorité publique" et "détention de substance ou produit explosif". Malgré cette condamnation, aucun mandat de dépôt n'a été émis. Le jeune homme est donc reparti libre, mais a obligation de suivre un stage de citoyenneté et n'a pas le droit de se déplacer avec une arme. Deux autres personnes, soupçonnées d'avoir participé aux violences lors des manifestations, doivent comparaître devant le tribunal correctionnel de Beauvais les 26 décembre et 11 janvier prochains.



Depuis le début du mois, lycéens et étudiants se mobilisent à travers tout le pays pour réclamer le retrait de la réforme du bac. En marge de cette mobilisation, 150 jeunes, âgés de 12 à 21 ans, avaient été interpellés jeudi 6 décembre près d'un lycée de Mantes-la-Jolie (Yvelines) après des incidents. La vidéo de leur arrestation, genoux au sol et mains sur la tête, avait provoqué un tollé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.