Oise : un cerf traqué par des chasseurs trouve refuge près d'habitations

Oise : un cerf traqué par des chasseurs trouve refuge près d'habitations
Un cerf traqué lors d'une chasse à courre.

, publié le dimanche 20 septembre 2020 à 19h23

Traqué au cours d'une chasse à courre en forêt de Compiègne, un cerf a trouvé refuge sur un chantier proche d'habitations. Une scène qui a indigné les opposants à cette pratique.

"L'animal est gracié, on rentre".

Devant le cerf, à bout de souffle, réfugié derrière une palissade, un chasseur participant à une chasse à courre doit se rendre à l'évidence. L'animal, traqué depuis des heures est sorti en lisière de la forêt de Compiègne, samedi 19 septembre.


Sauf que là où se trouvait de la forêt il y a encore peu, se trouvent désormais quelques habitations et un chantier, où il a trouvé refuge. 

La situation s'est envenimé quand les chasseurs, qui n'avaient plus l'autorisation de poursuivre la chasse à proximité des zones habitées en raison d'un arrêté municipal, se sont retrouvés confrontés à des membres du collectif Abolissons la Vénerie Aujourd'hui (AVA), opposant à la chasse. "Après une heure et demie de chasse, il s'est retrouvé là, acculé, avec des chiens à ses trousses. J'ai vu des veneurs dans le lotissement à proximité carrément à cheval", assure l'un des membres. 

La langue pendante, épuisé, l'animal est resté prostré trois heures sur le bitume. Face à cette scène, les militants anti-chasse ont pris des photos et vidéos, allégrement relayées sur internet. Le but : alerter l'opinion publique. "Cela n'a pas de sens d'assister à des scènes pareilles au XXIe siècle", explique l'un des membres. Finalement l'animal a pu regagner la forêt dans la confusion après l'intervention des autorités pour calmer les esprits.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.