Océan indien : la marine française saisit 5 tonnes de cannabis 

Océan indien : la marine française saisit 5 tonnes de cannabis 
La frégate de surveillance "le Ventôse" le 12 février 2009 au port de Fort de France après avoir saisi six cents kilos de cannabis.

publié le lundi 06 mai 2019 à 10h55

DROGUES. La frégate française "Floréale" a également saisie 5,7 kg de méthamphétamine et 1,3 kg d'héroïne en mer d'Arabie. 

La Marine française a saisi 5 tonnes de résine de cannabis en quatre jours en mer d'Arabie, ont annoncé dimanche 5 mai les armées françaises sur les réseaux sociaux. Elle agit dans le secteur au profit de la Task Force 150, chargée de la lutte contre les trafics finançant le terrorisme dans l'océan Indien. 

Lors du contrôle de trois boutres suspects, la frégate de surveillance française "Floréal", basée sur l'île de la Réunion, a saisi plus de 5 tonnes de résine de cannabis, ainsi que quelque 5 kg de méthamphétamine et 1,3 kg d'héroïne. 

7,5 tonnes de cannabis depuis le début de l'année 

Depuis début 2019, dans le cadre de cette mission, la Marine française a saisi dans la zone plus de 7,5 tonnes de cannabis, 668 kg d'héroïne et 5,7 kg de méthamphétamine. "La frégate de surveillance 'Floréal' comptabilise ainsi à elle seule près de 13 tonnes de drogues saisies entre septembre 2018 et mai 2019", souligne l'armée française dans un communiqué. 



La Task Force 150, un des trois piliers d'une coalition navale sous commandement américain, a pour mission de lutter contre le terrorisme international et les trafics illicites qui le financent en Mer rouge et dans une grande partie de l'océan Indien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.