Nouvel épisode caniculaire : à quoi faut-il s'attendre ?

Nouvel épisode caniculaire : à quoi faut-il s'attendre ?
Paris, le 28 juin 2019, au plus haut de l'épisode caniculaire.

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 19 juillet 2019 à 11h41

Le nouvel épisode de fortes chaleurs prévu en début de semaine devrait s'achever mercredi, a indiqué vendredi Météo France. 

Après la canicule exceptionnelle du mois de juin, qui avait vu le thermomètre grimper à 45,9 °C le 28 juin dans le Gard, un record absolu, un nouvel épisode de fortes chaleurs est attendu en début de semaine sur la France. 

"Les températures vont monter progressivement à partir de ce week-end, devenant très élevées en début de semaine avec des températures maximales dépassant les 35 degrés sur une grande partie du pays entre lundi et mercredi", fait savoir Météo France ce vendredi 19 juillet. "On pourrait atteindre les 40 degrés localement, du Sud-Ouest au Centre-Est et du Languedoc à la Provence", poursuit le service météorologique.



Selon Météo France, une baisse des températures "pourrait s'amorcer dès mercredi par l'Ouest". L'organisme météorologique précise néanmoins que la "durée de cet épisode et son étendue géographique restent encore à surveiller". 



Invitée de Franceinfo vendredi matin, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a expliqué que le gouvernement activerait le "plan canicule" "en fonction du degré de "sévérité" de ce nouvel épisode. Cette nouvelle canicule sera "moins longue, moins étendue, moins sévère", a-t-elle assuré. 




Ces vagues de chaleur sont appelées à se multiplier et à s'intensifier sous l'effet du réchauffement climatique provoqué par les activités humaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.