Nouveau revers pour Marion Maréchal

Nouveau revers pour Marion Maréchal©Wochit

, publié le mercredi 10 octobre 2018 à 17h35

Selon les informations de Lyon Capitale ce mercredi 10 octobre, Marion Maréchal a été déboutée de sa demande d'intégration dans la réserve opérationnelle de l'armée par le tribunal administratif de Lyon.

En 2017, Marion Maréchal avait déposé une requête, devant le tribunal administratif de Lyon, contre le refus de l'armée de l'enrôler dans la réserve opérationnelle au motif qu'elle était à l'époque députée du Vaucluse, fonction incompatible.

Comme le révèle Lyon Capitale ce mercredi 10 octobre, la demande de l'ancienne députée FN a finalement été rejetée. Pour justifier leur décision, les juges ont indiqué que la loi empêche bien le cumul de fonctions dans la réserve opérationnelle et d'un mandat de parlementaire.

Selon les précisions de Lyon Capitale, le tribunal a estimé que Marion Maréchal "n'a produit aucun élément pour étayer" l'affirmation selon laquelle cette décision "serait en réalité liée à son engagement politique ".



Comme le rappelle par ailleurs Le Figaro, Marion Maréchal avait décidé de postuler pour intégrer la réserve opérationnelle après l'assassinat terroriste du père Jacques Hamel dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, en juillet 2016.

L'ancienne Conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte d'Azur soutenait que "l'article L.O. 142 du code électoral qui fonde la décision attaquée ne s'applique pas aux parlementaires qui servent ou souhaitent servir dans la réserve opérationnelle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.