Nouveau record de détenus dans les prisons françaises

Nouveau record de détenus dans les prisons françaises
70.710 personnes étaient incarcérées en France au 1er juillet

, publié le jeudi 26 juillet 2018 à 16h15

L'administration pénitentiaire tire la sonnette d'alarme quant à la surpopulation chronique des prisons.

La France n'a jamais compté autant de prisonniers sur son sol. Selon l'administration pénitentiaire, qui a publié ses chiffres jeudi 26 juillet, le nombre de détenus a atteint un nouveau record au 1er juillet, avec 70.710 personnes incarcérées dans les prisons françaises, qui souffrent d'une surpopulation chronique.

Le nombre de détenus était au 1er juin de 70.400. Le précédent record, établi au mois de mai, était de 70.633 personnes incarcérées, selon les statistiques visibles sur le site du ministère de la Justice et actualisées chaque mois.

60 suicides depuis le début de l'année

Plusieurs suicides de détenus ont eu lieu dans les dernières semaines. Un homme de 76 ans incarcéré en juin au centre pénitentiaire d'Orléans-Saran (Loiret) dans le cadre d'une affaire d'agressions sexuelles sur mineures a ainsi été retrouvé pendu dans sa cellule début juillet. Quelques jours plus tard, un détenu d'une quarantaine d'années s'est suicidé jeudi 19 juillet dans sa cellule de la prison de Riom (Puy-de-Dôme). L'homme a été découvert jeudi en début de soirée au cours d'une ronde par des surveillants qui lui ont prodigué les gestes de premiers secours, en vain, et ont alerté les pompiers, selon la même source, en précisant que le quadragénaire était écroué depuis le 14 avril.


Depuis le 1er janvier, 60 détenus se sont donné la mort dans les prisons françaises, selon un décompte de l'administration pénitentiaire au 23 juillet. Au total en 2017, 117 suicides ont été comptabilisés dans les prisons françaises, soit un taux de 14,6 pour 10.000 écroués.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.