"Nous sommes convaincus que ces atrocités ne se passent jamais chez nous", témoigne le maire de Trèbes

"Nous sommes convaincus que ces atrocités ne se passent jamais chez nous", témoigne le maire de Trèbes©JEAN-MARIE PORCHER / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le samedi 24 mars 2018 à 18h00

Au lendemain des attaques dans l'Aude, Éric Ménassi le maire de Trèbes, où Radouane Lakdim a pris en otages des clients et les personnels d'un supermarché, a expliqué samedi 24 mars, combien les habitants sont choqués. "Ils sont apeurés, ils sont attristés, ils ont du mal à réaliser ce qui s'est passé", a déclaré l'élu de cette commune d'un peu moins de 6 000 habitants.  

>>DIRECT. Suivez l'évolution de l'enquête sur les trois attaques de l'Aude, à Trèbes et à Carcassonne

La mairie de Trèbes va rester ouverte pendant tout ce week-end, a précisé l'élu. Une cellule psychologique accueille celles et ceux qui ont besoin d'écoute, besoin de parler. 150 personnes s'y sont déjà rendues. L'accompagnement est ouvert à tous, les victimes, les proches, mais aussi ceux…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - "Nous sommes convaincus que ces atrocités ne se passent jamais chez nous", témoigne le maire de Trèbes
  • vous étiez, (peut être) aujourd'hui vous savez que nous sommes tous des proies, mais des proies qui avancent et ne vont pas se cloitrer,juste pour donner raison à ces incultes

  • C'est bien pour cela que notre gouvernement doit agir et vite car de tels crimes gratuits peuvent se reproduire. Il faut enfermer tous ces fichés S car ils sont incontrôlables, potentiellement dangereux et renvoyer dans leurs pays d'origine tous les binationaux ayant commis des délits en France. Notre gouvernement doit nous protéger !

  • Mais non..Nous ne sommes pas "convaincus" !! on sait très bien que ces "islamistes" peuvent frapper n importe ou.........Sauf chez nos gouvernants..Protégés jour et nuit !! Les français(es) ne croient pas au "père noel....

  • Les attaques sur des journalistes , menaces , coups , portés par des "petits jeunes ", ce matin, on n'en parle pas !
    Marre d'acheter la paix sociale, quand on voit le résultat .............

  • Si ça se produit c'est parce que les hommes politiques sont protégés et ne risquent rien alors la vie des autres ne les concerne pas.

    Tout ce qui ne se passe pas à Paris est mineur.