Nouailhac - Les nababs de l'Assemblée nationale

Nouailhac - Les nababs de l'Assemblée nationale©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mardi 05 juin 2018 à 15h25

On croyait avoir tout vu avec les gros salaires et les primes illégales de Bercy, mais il y a encore pire chez les hauts fonctionnaires de l'Assemblée !

C'est un ancien salarié du Palais-Bourbon, Paul Jossé, qui le révèle dans une enquête explosive et très documentée pour l'Iref, l'Institut de recherches économiques et fiscales. Mais, contrairement à Bercy, dont la Cour des comptes avait pu passer à la moulinette les salaires et les primes de 750 hauts fonctionnaires sur plusieurs années, elle n'a pas réussi cette fois à consulter les dossiers complets des fonctionnaires de l'Assemblée nationale, ce qui a obligé Paul Jossé à faire œuvre originale.

Au départ, il y a l'incroyable histoire d'une Assemblée qui a la particularité de n'avoir jamais été contrôlée entre

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.