Nouailhac - Les entreprises françaises sont les plus matraquées d'Europe

Nouailhac - Les entreprises françaises sont les plus matraquées d'Europe©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 06 février 2018 à 07h35

La France enregistre un nouveau et terrible record négatif, celui des prélèvements obligatoires sur les entreprises. C'est une très mauvaise nouvelle.

C'est le cabinet d'audit et de conseil PwC (PricewaterhouseCoopers) qui l'annonce dans son rapport annuel « Paying Taxes » réalisé en partenariat avec la Banque mondiale : la France, qui est déjà championne d'Europe des dépenses publiques et vice-championne des prélèvements obligatoires derrière le Danemark, se singularise une nouvelle fois dans le côté obscur de l'économie. Dans la catégorie « ponction sur les entreprises » (impôts, taxes et charges sociales), ses entreprises supportent un niveau incroyablement élevé de prélèvements obligatoires : 62,2 % de leur chiffre d'affaires en moyenne, ce qui est…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
19 commentaires - Nouailhac - Les entreprises françaises sont les plus matraquées d'Europe
  • on le savait déjà, mais il n'y a pas que les entreprises qui sont les plus matraquées, les français le sont aussi les plus ponctionnés en Europe et pratiquement dans le monde.

  • matraqués les entreprises par des taxes qui sont répercutées sur les prix de vente aux consommateurs qui sont eux-mêmes matraqués par les taxes, avec une aberration la TVA sur les taxes

  • Le matraquage des industriels, c’est s’attaquer aux investissements et par contre coup a leur compétitivité. Alors le social a la française c’est bien beau à condition d’en avoir les moyens. Tant que les français n’auront pas compris que l’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre sans en payer le prix, notre pays ne fera que décliner. Déjà toutes les pépites industrielles et autres sont rachetées par les étrangers. Quand il ne restera plus que le tout-venant, il n'y aura plus d'investisseurs, et nous serons ramenés au niveau du tiers monde.

  • les entreprises et ceux qui bossent !
    pour les autres tout va bien !!

  • Vous pourriez aussi ajouter les contribuables, et avoir une mention particulière pour les retraités riches avec 1200 euros mensuel.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]