Notre-Dame-des-Landes : un pactole secret pour construire l'aéroport ?

Notre-Dame-des-Landes : un pactole secret pour construire l'aéroport ?©Wochit

6Medias, publié le mardi 16 janvier 2018 à 12h40

Dans le dossier brûlant de Notre-Dame-des-Landes, l'information révélée par Libération, ce mardi 16 janvier, risque de faire grand bruit. D'après le journal, un pactole de près de 100 millions d'euros aurait été réuni depuis 2010 au travers d'une augmentation de plusieurs taxes et redevances versées par les compagnies aériennes présentes à l'actuel aéroport de la région : celui de Nantes-Atlantique.



Le dispositif aurait pour but, selon Libération, de financer l'aéroport prévu à Notre-Dame-des-Landes. L'existence de cette cagnotte, si elle n'a pas été confirmée par le ministère des Transports, poserait alors une question cruciale. En cas d'abandon du nouveau projet, que deviendrait cet argent ? D'après Libération, il devrait servir à l'amélioration de la structure déjà existante.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
259 commentaires - Notre-Dame-des-Landes : un pactole secret pour construire l'aéroport ?
  • voila la preuve qu'on n'arrive meme pas à se mettre d'accord entre Francais sur un projet interne à la France, alors ne me parlez pas d'accords européens !!!

  • Ce projet a été approuvé par la majorité des Français, en respectant les Lois Françaises (enquêtes publiques , référundum, ....) alors, où est le problème ? Seuls les "zadistes incultes et méprisant nos lois sont écoutés.

  • En 1992, en Lorraine, on a arrêté le trafic aérien civil à Nancy et à Metz, car on avait créé un aéroport "à mi-chemin" de ces métropoles, dans la campagne. Bilan, cet aéroport "Metz-Nancy-Lorraine" ne satisfait personne, trop loin, parking hors de prix, désaffection des compagnies aériennes, coût pour la collectivité ? Mystère... À cinq kilomètres de là on a construit une gare, toujours en pleine nature, celle de Lorraine TGV, non connectable au réseau SNCF préexistant. Autre bilan : parking très cher,
    recours obligatoire à l'automobile ou à une navette au départ de la gare SNCF de Nancy ou de celle de Metz. Ce qu'on "gagne en temps d'un côté, on le perd ailleurs...
    Au départ, on avait entendu que la gare Lorraine-TGV devait se trouver près du nouvel aéroport, afin de permettre l'interconnexion des réseaux...(Voir ce qui existe du côté de Lyon avec la gare TGV près de l'aéroport Saint-Exupéry, combien de TGV s'y arrêtent ?)
    On a aussi construit le centre de tri postal régional sur le territoire de l'aéroport Metz-Nancy-Lorraine car le trafic des dépêches devait être effectué par l'Aéropostale... Combien de temps cela a-t-il duré ? Qui s'en souvient Quid des problèmes de déplacements des employés de la Poste ?
    Alors amis Bretons, et habitants de Pays de Loire, bien des Lorrains (ou des Lyonnais) comprennent votre courroux en songeant au gaspillage des deniers publics et au saccage des campagnes au profit de sociétés immobilières et au clientélisme politique (sans oublier quelques caisses noires).

  • Si le projet est abandonné je pense que Macron va dévisser dans les sondages...et très vite !! c'est ce qui arrive quand on ne respecte pas la parole du peuple !!!

  • Pactole secret? Cette affirmation n'a aucun sens. Il n'y a rien de secret. Simplement, depuis 2010, les passagers de l'aéroport de Nantes paient une taxe destinée à financer le nouvel aéroport. C'est exactement la même chose lorsque l'on construit une nouvelle gare TGV. Ce sont les passagers qui financent la gare. Une taxe est prélevée sur leur billet SNCF. L'argent est versé à l'organisme qui construit la gare.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]