Notre-Dame-des-Landes : la majorité des Français favorable à une évacuation par la force

Notre-Dame-des-Landes : la majorité des Français favorable à une évacuation par la force

Des opposants à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes le 21 octobre 2017, à Notre-Dame-des-Landes.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 07h00

SONDAGE. D'ici la fin janvier, le gouvernement doit essayer de clore l'interminable feuilleton Notre-Dame-des-Landes et décider si un aéroport sera ou non construit.

Faut-il construire ou non un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à côté de Nantes ? La question, en suspens depuis plus de cinquante ans, a empoisonné tout le quinquennat de François Hollande mais Emmanuel Macron compte bien y mettre fin.

D'ici la fin janvier, le gouvernement doit prendre sa décision. Selon un rapport remis au Premier ministre Édouard Philippe mi-décembre, un transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ou son maintien, avec un réaménagement, à Nantes-Atlantique sont deux options "raisonnablement envisageables". Les auteurs de ce rapport préconisent par ailleurs l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

"On réfléchit toujours sur la façon dont les choses doivent se passer", a indiqué mardi 3 janvier le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur Europe 1. Mais on sera peut être "obligé à un moment donné d'employer la force" pour évacuer le site, partiellement occupé par des opposants à l'aéroport, a-t-il averti.

Une option plébiscitée par 56% des Français, révèle un sondage* Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et Le Figaro, publié jeudi 4 janvier, à la veille du coup d'envoi des consultations à Matignon d'élus locaux. À l'inverse, 43% sont contre. Selon le président de l'institut de sondage, Gaël Sliman, "cette légitimation du recours à la force est largement répandue dans l'opinion, puisqu'elle est majoritairement partagée par les jeunes (52 % des 25-34 ans et 55 % des 35-49 ans) comme (surtout) les moins jeunes (63 % des plus de 65 ans), par les CSP+ (63%) comme par les CSP- (51 %) et par les Français les plus ruraux (58 %) comme par les Français les plus urbains (57 % en agglomération parisienne)". "Selon le sondeur, "seuls les sympathisants d'extrême gauche s'y montrent (très) hostiles (70 %), tous les autres y étant très largement favorables".

Si les Français sont en majorité d'accord avec le ministre de l'Intérieur, ils ignorent en revanche qui il est. Près de six Français sur dix (57%) ne savent pas qui est le locataire de la place Beauvau. Et ceux qui le connaissent ne sont pas convaincus : seuls 53% des Français disent avoir une bonne opinion de lui contre 46% qui en ont une mauvaise. Manuel Valls avait 71% de bonnes opinions à époque équivalente.

*Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par internet les 3 et 4 janvier 2018. Échantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
149 commentaires - Notre-Dame-des-Landes : la majorité des Français favorable à une évacuation par la force
  • C'est trop facile de prétendre que la majorité des français souhaitent l'évacuation par la force .
    j'aimerais savoir qui s'est exprimé sur ce sujet ? le journaliste tout seul dans son coin ? ,

    1006 personnes dont 210 sympathisants de gauche, 152 sympathisants de LaRem, 111 sympathisants de droite et 161 sympathisants du FN. Sondage financé par France Info et Le Figaro.
    Sujet du sondage: Regard des Français sur le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb
    Je trouve "original !" le rapport entre le sujet du sondage et la conclusion qui en ressort par les organisateurs: GC n'est pas connu et pour ceux qui le connaissent, il ne paraît pas assez ferme pour incarner le 1er "flic de France", alors pour arranger son image, il faut évacuer la ZAD.

  • je n'est pas été consulté !! et je suis contre cet aéroport , je suis un des acteurs du Larzac de l'époque et ont a gagnés , l'AEROPORT NE DOIT PAS CE FAIRE ,,

    le jour où un avion s'écrasera sur Nantes quel sera votre sentiment?

  • avec force et si possible quelques bosses bien mérités

  • Le pot de terre contre contre Vinci et le nouvel ordre mondial ?

    et oui que voulez vous il y a toujours des grandes entreprises pour de grands travaux

  • La majorité des français...celle qui a voté maqueron et celle qui est favorable à la baisse de la vitesse ?