Notre-Dame de Paris : les travaux de sécurisation se sont achevés, la restauration va pouvoir débuter

Notre-Dame de Paris : les travaux de sécurisation se sont achevés, la restauration va pouvoir débuter
Notre-Dame de Paris, en août 2021.
A lire aussi

publié le samedi 18 septembre 2021 à 09h30

"Nous allons démarrer par le nettoyage approfondi de la cathédrale et la dépollution des murs intérieurs", dès "les semaines qui viennent", a annoncé le général Georgelin, en charge de la reconstruction du monument. Emblématique, le chantier de la reconstruction de la flèche devrait "débuter au 1er septembre 2022". 

La cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par un incendie il y a plus de deux ans, est sauvée, a annoncé samedi 18 septembre dans Le Parisien / Aujourd'hui en France le général Jean-Louis Georgelin, à la tête de l'Etablissement public en charge de la reconstruction du monument. "On peut dire de manière officielle que la phase de sécurisation est terminée.

La cathédrale est solide sur ses piliers, ses murs sont solides, ses tours sont solides et nous allons pouvoir attaquer résolument la phase de restauration avec notre architecte en chef des monuments historiques, Philippe Villeneuve, et ses équipes", s'est réjoui le général Georgelin. 



"Les travaux de sécurisation et de consolidation de la cathédrale Notre-Dame de Paris, débutés dès le 16 avril 2019 (au lendemain de l'incendie), ont été menés à bonne fin conformément au calendrier fixé", a précisé l'Etablissement public dans un communiqué publié ce même jour. Cette première phase de sécurisation a duré 29 mois et a compris notamment le démontage de l'échafaudage qui était en place lors de l'incendie, "la dépose du grand orgue, des chantiers-tests de nettoyage dans deux chapelles, la pose de cintres en bois sous les arcs-boutants ou encore le déblaiement et le tri des vestiges et la sécurisation de la croisée du transept", précise-t-il. "L'entreprise était vaste, souvent compliquée, parfois difficile mais elle se termine bien", a souligné Jean-louis Georgelin dans le quotidien.

Parallèlement, "la phase de restauration a été préparée activement et est désormais résolument engagée afin de lancer dès cet hiver les premiers travaux de restauration", a indiqué l'Etablissement public dans son communiqué. "Nous allons démarrer par le nettoyage approfondi de la cathédrale et la dépollution des murs intérieurs", dès "les semaines qui viennent", a précisé le général Georgelin dans Le Parisien / Aujourd'hui en France. Emblématique, le chantier de la reconstruction de la flèche devrait "débuter au 1er septembre 2022". 


Emmanuel Macron avait promis que la cathédrale serait reconstruite en cinq ans. Si le chantier ne sera pas achevé dans ce délai, le monument doit en revanche être rendu au culte le 16 avril 2024, jour où doit être de nouveau célébrée une messe dans la nef, avait annoncé en décembre 2020 le général Georgelin. Un délai confirmé samedi dans le quotidien : "Nous allons y arriver, nous sommes tous tendus vers cet objectif", a-t-il déclaré, ajoutant "qu'il y va de l'honneur de la France". 

L'Etablissement public en charge de la conservation de Notre-Dame s'apprête à présent à lancer des appels d'offres de travaux pour sélectionner les entreprises qui prendront part au chantier de restauration et "une campagne de nettoyage approfondi des murs intérieurs et des sols de la cathédrale débute ce mois-ci".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.