"Nos budgets se jouent parfois à quelques centaines d'euros" : pour le foot des campagnes, la victoire des Bleus n'éclipse pas le manque de moyens

"Nos budgets se jouent parfois à quelques centaines d'euros" : pour le foot des campagnes, la victoire des Bleus n'éclipse pas le manque de moyens©MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 21 juillet 2018 à 16h57

"N'oubliez jamais d'où vous venez. Devant vous, il y a les clubs qui vous ont formés, des clubs de toute la France. (...) Il y a des éducateurs qui n'ont pas compté leur temps." Lundi 16 juillet, dans les jardins de l'Elysée, devant un parterre d'invités, l'équipe de France sacrée championne du monde la veille, et le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, Emmanuel Macron a eu une pensée pour les clubs et les formateurs qui avaient permis de révéler cette génération dorée. Presque tous passés par les centres de formation de clubs professionnels, ils ont cependant tapé leurs premiers ballons dans de petits clubs amateurs comme l'US Roissy-en-Brie (Paul Pogba), l'AS Hellemmes (Raphaël Varane) ou l'Entente Charnay-Mâcon (Antoine Griezmann

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU