Normandie : un bateau abandonné en plein milieu de la route par un automobiliste

Normandie : un bateau abandonné en plein milieu de la route par un automobiliste
©Panoramic

, publié le mardi 27 octobre 2020 à 18h15

C'est un oubli qui aurait pu causer plus de dégâts. France 3 Normandie rapporte que la remorque transportant un bateau s'est détachée de la voiture qui la traînait en pleine route.

Le conducteur n'a rien remarqué.

La route nationale 175 n'avait probablement jamais vu un tel véhicule fouler son sol. Selon les informations de France 3 Normandie, c'est la stupeur qui a régné aux abords de ce chemin au niveau de la ville d'Avranches dans la Manche. Si la mer ne passe pas par cette ville, c'est pourtant bien un bateau qui s'est retrouvé abandonné en pleine route lundi 26 octobre.



Appelés en urgence, les gendarmes de l'équipe rapide d'intervenion se rendent sur place et commencent en priorité par sécuriser la zone et réguler la circulation pour éviter qu'un accident n'ait lieu. Car c'est la bonne nouvelle du moment : ce véhicule arrêté en plein milieu de la route n'a fait aucun dégât. Par la suite, le plus dur démarre pour eux : comprendre comment cette scène improbable a-t-elle pu avoir lieu ?

Un chauffeur étourdi

Assez rapidement, les gendarmes arrivent à reconstituer les pièces du puzzle. Ils retrouvent la trace du propriétaire du bateau. Et leur surprise est grande au moment de discuter avec l'homme en question. « Le propriétaire qui demeure en Bretagne et qui était venu dans la Manche en faire l'achat ne s'était rendu compte de rien », confient-ils dans un communiqué sur Facebook, relayé par France 3 Normandie.

Apprenant cette surprenante nouvelle, l'homme a finalement dû faire machine arrière et revenir sur les lieux pour récupérer son bateau. Les gendarmes annoncent qu'une « infraction lui sera relevée » et en profitent pour rappeler des principes de précaution qu'ils pensaient intégrés dans l'esprit de tous. « Tracter une remorque, une caravane ou un bateau n'est pas anodin et demande avant tout un minimum de précaution, de sécurité et d'attention. » Un rappel à l'ordre auquel le propriétaire pourra penser lorsqu'il terminera un nouvel aller-retour entre la Manche et la Bretagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.