Normandie : la sortie scolaire vire au cauchemar pour une fillette

Normandie : la sortie scolaire vire au cauchemar pour une fillette©Photo d'illustration - Panoramic

6Medias, publié le samedi 10 décembre 2016 à 19h35

Oubliée au fond du car. Jeudi 8 décembre, selon une information du Paris-Normandie reprise par Europe 1, alors qu'elle se rendait dans son école d'Ectot-l'Auber, entre les villes normandes de Rouen et Dieppe, la petite Louise, 5 ans, est restée toute une partie de la journée dans le car scolaire.

Selon la mère de la fillette, celle-ci devait assister à un spectacle de fin d'année avec sa classe de moyenne section et "voulait être habillée comme une princesse pour l'occasion".

Mais lorsque Louise, déposée dans un premier temps par sa maman à la garderie, veut descendre du bus qui l'emmène jusqu'à l'école, elle ne parvient pas à détacher sa ceinture de sécurité. Dissimulée par les sièges du véhicule et parce qu'elle n'ose pas demander d'aide, elle est oubliée par l'accompagnatrice et le chauffeur du car, même lorsque celui-ci va se garer une fois sa tournée achevée.

Finalement, à la sortie des classes, en ne voyant pas son enfant, le père de la petite Louise s'inquiète quelques minutes, le temps que le car ne revienne pour ramener les élèves. Il retrouve la fillette "traumatisée, blanche, le regard vide. Elle ne disait rien, elle ne pleurait pas. Elle était figée. Elle a dû se sentir terriblement abandonnée", tel que l'expliqueront les parents au Paris-Normandie, évoquant même les cauchemars de leur fille.

L'accompagnatrice, pour sa part, a été mise à pied vendredi 9 décembre à la suite de l'incident, même si elle a exprimé ses remords au Paris-Normandie : "Je culpabilise. Je ne comprends pas comment cela a pu arriver", a-t-elle avoué en pleurs, ajoutant : "J'en suis malade pour la petite. Je suis allée voir les parents jeudi pour prendre des nouvelles de l'enfant. La mère était très en colère. Je la comprends parfaitement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.