France

Nord : les poids lourds bientôt taxés sur l’A1 ?

L’État voudrait mettre en place une taxe contre les poids lourds, qui utilisent massivement l’autoroute A1. L’idée ne semble pas séduire les professionnels du secteur routier.

D’après les informations du Courrier Picard, révélées dimanche 6 août, l’État réfléchirait à mettre en place une taxe visant les poids lourds qui empruntent l’A1. Quotidiennement, plusieurs milliers de camions utilisent cette route. Avec cette initiative, la donne pourrait bientôt évoluer. Cette taxe pourrait uniquement s’adresser aux poids lourds, empruntant l’autoroute du Nord.

Cette initiative peine à convaincre les professionnels du secteur routier. “Si mon patron me dit d’éviter l’A1 au maximum, on évitera l’A1”, estime un chauffeur au micro de BFM Grand Lille. “Ça fait 34 ans que j’en entends parler”, confesse un autre routier dans un entretien à RMC. Selon BFMTV, si cette taxe venait à être approuvée, 26.000 poids lourds pourraient être concernés sur les 200.000 qui empruntent cet axe quotidiennement à l’entrée de Lille.

Une taxe à but écologique ?

Pour l’État, la mise en place de cette taxe viserait à pousser les professionnels à privilégier le transport ferroviaire ou fluvial dans l’acheminement des marchandises. Comme le rapporte BFMTV, certains estiment que la possible arrivée de cette initiative est un moyen de financement du chantier du canal Seine-Nord Europe, un canal de fret de marchandises actuellement en construction.

D’après RMC, le transport routier est cinq fois plus polluant que le fluvial. Mais ce dernier serait également plus difficile à mettre en place et plus coûteux pour les professionnels du secteur. “Imaginez le coût ! Et c’est le consommateur qui paie…”, pointe le patron d’une société de transports dans le Nord. Reste à savoir si cette taxe sera bien mise en place ou non…

publié le 9 août à 12h35, Baptiste Marin, 6Medias

Liens commerciaux