Nicolas Sarkozy en garde à vue : tout comprendre à l'affaire des fonds libyens

Nicolas Sarkozy en garde à vue : tout comprendre à l'affaire des fonds libyens
Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi, le 10 décembre 2007, à l'Élysée.

Orange avec AFP, publié le mardi 20 mars 2018 à 18h00

DÉCRYPTAGE. L'enquête sur un possible financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par la Libye de Mouammar Kadhafi connaît un coup d'accélérateur avec le placement en garde à vue de l'ex-chef de l'État.



"Il n'y a pas d'élément dans le dossier qui justifie aujourd'hui une telle mesure spectaculaire de garde à vue. Après cinq ans d'enquête, on n'arrive toujours pas à prouver qu'un seul centime d'argent libyen a été versé à Nicolas Sarkozy", regrette l'avocat de Claude Guéant, Philippe Bouchez El Ghozi. Dans les rangs politiques, le patron des députés Les Républicains (LR), Christian Jacob, dénonce mardi un "acharnement incompréhensible" contre l'ancien président.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU