Nicolas Hulot déplore un "échec" mondial face au réchauffement climatique

Nicolas Hulot déplore un "échec" mondial face au réchauffement climatique
L'ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot

publié le samedi 03 juillet 2021 à 17h45

L'ancien ministre a appelé à "changer" rapidement "si on ne veut pas que le chaos l'emporte".

Invité de BFMTV, l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a estimé samedi que l'heure va être à "l'adaptation" face au changement climatique. "Aujourd'hui on a échoué parce que maintenant, la priorité ça va être l'adaptation, c'est-à-dire nous protéger", a déclaré l'ex-membre du gouvernement d'Édouard Philippe. 


Une vague de chaleur inédite
Depuis plusieurs jours, une vague de chaleur inédite touche la côte nord du Pacifique du continent nord-américain. Une centaine d'incendies continuaient de faire rage dans l'Ouest du Canada et en Californie vendredi, venus s'ajouter à des températures record qui ont fait des centaines de morts au Canada.Un millier de personnes ont été évacuées jeudi dans la province, où un incendie de forêt a brûlé près de 90% du village de Lytton.

Les experts estiment que cette vague de chaleur, qui a déclenché des alertes à la canicule dans des zones où habitent des millions de personnes et a fait près de 700 morts au Canada et au moins 16 aux Etats-Unis, a été provoquée par le réchauffement climatique. 

L'ancien ministre a par ailleurs appelé à "changer" rapidement "si on ne veut pas que le chaos l'emporte".

"La science depuis très longtemps nous a alertés, et elle l'a fait avec une prudence presque excessive. Malheureusement, toutes ces modélisations se réalisent et la seule question c'est pourquoi cet enjeu, qui n'est pas un enjeu dogmatique, qui n'est pas un enjeu idéologique, c'est une réalité scientifique, pourquoi c'est encore un objet de division, un objet de suspicion, un objet de moqueries. Ça devrait être un objet d'union", a indiqué Nicolas Hulot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.