Nice : une policière condamnée pour du travail au noir

Nice : une policière condamnée pour du travail au noir©Panoramic

publié le mercredi 08 mai 2019 à 16h48

Une policière niçoise vient d'être condamnée pour avoir travaillé pour une princesse saoudienne sur son temps libre, rapporte Nice-Matin.

Un agent de surveillance de la voie publique de 32 ans vient d'être condamné par le tribunal correctionnel de Nice à 5 000 euros d'amende, dont 2 000 avec sursis pour avoir travaillé en dehors de son temps de travail pour une proche de la famille royale d'Arabie saoudite, rapporte Nice-Matin. C'est grâce à la géolocalisation de son téléphone portable que les enquêteurs ont pu découvrir le pot aux roses.

Des revenus non déclarés

La jeune femme, qui travaille depuis 15 ans comme agent de surveillance de la voie publique à Nice (ASVP), profitait de ses congés payés et de ses arrêts maladies pour travailler au noir pour une princesse saoudienne, proche de la famille royale. Près de 2 000 euros en liquide ont été retrouvés par les enquêteurs à son domicile. Des revenus complémentaires que l'agent n'a jamais déclarés. Pour rappel, cumuler deux emplois est strictement interdit dans la fonction publique, sauf dérogations spéciales. Selon Nice-Matin, la policière municipale fait actuellement l'objet d'une procédure disciplinaire interne et pourrait bien être révoquée.

Elle nie les faits

Lors de l'audience, la trentenaire, en larmes, a nié en bloc avoir assuré la sécurité de la princesse saoudienne, mais a reconnu lui être venue en aide pour des démarches organisationnelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.