Nez à nez avec son cambrioleur, grosse frayeur pour une ancienne ministre

Nez à nez avec son cambrioleur, grosse frayeur pour une ancienne ministre©Wochit

6Medias, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 13h05

C'est une nuit très mouvementée qu'a vécue l'ancienne ministre Marie-Noëlle Lienemann entre lundi 12 et mardi 13 novembre. Son domicile d'Athis-Mons, commune située en Essonne dont elle a été maire socialiste de 1989 à 2001, a été visité par un cambrioleur, révèle Le Parisien.

Un intrus que la sénatrice qui vient de quitter le PS pour fonder un nouveau mouvement proche de la France Insoumise a repéré en entendant son parquet craquer à deux heures du matin de façon suspecte.

"Ça m'a réveillée. Je me suis levée, j'ai allumé la lumière et j'ai poussé un grand cri en le voyant. C'est traumatisant de vivre ça", raconte la femme politique de 67 ans dans Le Parisien. Un hurlement qui a fait fuir le cambrioleur par la fenêtre. Problème, il n'est pas reparti les mains vides, puisque selon le quotidien, il aurait réussi à voler un ordinateur et plusieurs autres objets connectés.



La sénatrice de Paris en profite pour féliciter les policiers qui sont intervenus, selon elle, "avec une grande rapidité, sans savoir" que c'était elle la victime. Une victime parmi beaucoup d'autres. "Cela arrive à tout le monde, ma voisine d'ailleurs a été visitée la même nuit et a subi davantage de pertes car le cambrioleur a pu agir sans être dérangé", déplore Marie-Noëlle Lienemann dans les colonnes du Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.