Neige : restrictions de circulation en Île-de-France, la SNCF en "pré-alerte"

Neige : restrictions de circulation en Île-de-France, la SNCF en "pré-alerte"
Un train SNCF à la gare Saint-Lazare de Paris, le 9 février 2018

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 21 janvier 2019 à 19h45

En prévision de l'épisode neigeux annoncé par Météo-France dans vingt-quatre départements du nord et du centre du pays, la SNCF et les autorités prennent des mesures de précaution.

La France se prépare aux premières chutes de neige de l'hiver. Compte tenu de la vigilance orange "neige-verglas" émise par Météo-France pour vingt-quatre départements du grand-quart nord-est du pays, des restrictions de circulation ont été annoncées en Île-de-France et la SNCF a fait savoir qu'elle était en état de "pré-alerte".

À partir de 6 heures mardi 22 janvier, sur les principaux axes routiers de la région francilienne, les véhicules de plus de 3,5 tonnes et ceux transportant des matières dangereuses sont soumis à une limitation de vitesse à 80 km/h et une interdiction d'effectuer une manoeuvre de dépassement.

Ces mêmes véhicules seront aussi interdits de circuler sur la RN 118. Il s'agit de mesures liées au passage en niveau 2 du "plan neige verglas" en Île-de-France, décidé par le préfet de police Michel Delpuech. En outre, les autorités incitent les usagers à limiter leurs déplacements routiers et privilégier les transports en commun.


Concernant le réseau ferroviaire, la SNCF n'a "pas encore activé" son plan "grand froid". Cependant, un porte-parole précise à l'AFP que la compagnie se trouve en "pré-alerte comme à chaque fois que Météo-France prévoit un refroidissement important avec des chutes de neige en plaine". Le groupe se prépare tous les ans en novembre, a-t-il rappelé : les stocks de sel sont vérifiés, les locomotives chasse-neige révisées et les stocks de nourriture et couvertures réapprovisionnés. Dans les techni-centres, les stocks d'antigel pour les matériels roulants et ceux de fenêtres de train sont également réévalués.

En Île-de-France, les agents de la RATP sont "mobilisés" et "prêts à mettre en oeuvre les mesures nécessaires", selon un porte-parole. Ils seront prêts le cas échéant à sabler les quais et les abords des stations, sabler les voies aériennes et garder les équipements hors-gel, a-t-il noté.

Les chutes de neige devraient commencer en fin de nuit de lundi à mardi sur la Haute-Normandie et l'ouest de la Picardie, avant d'atteindre le bassin parisien au petit matin, puis la Bourgogne et la Champagne dans la journée. Météo-France compte sur un cumul de 2 à 5 centimètres sur ces régions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.