Neige en Île-de-France : les tarifs de Uber explosent

Neige en Île-de-France : les tarifs de Uber explosent

Une entrée du périphérique à Paris, le 6 février 2018.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 07 février 2018 à 08h46

Les importantes chutes qui paralysent les transports en Île-de-France ne font pas que des malheureux. Et dans cette situation "exceptionnelle", selon les termes du ministère de l'Intérieur, c'est le service de VTC Uber qui tire son épingle du jeu.

La plateforme de transport de personnes a en effet fait flamber ses tarifs mardi 6 février au soir, au plus fort des intempéries.

Alors que le record d'embouteillage dans la région de la capitale était largement battu et que de nombreux transports en commun étaient à l'arrêt, l'option VTC était tentante, mardi soir. Seulement voilà, comme l'a relevé Le Parisien, il fallait débourser une fortune pour pouvoir monter dans une voiture avec chauffeur. Un trajet de 6 km du XVe arrondissement de Paris à la place de Clichy, dans le nord de Paris, coûtait par exemple entre 52,10 et 91 euros. Le même trajet était estimé par le site de taxi G7 entre 21 et 24 euros, indique Le Parisien.



D'après les expérimentations de BFMTV, cette fois, un trajet depuis le quartier Montparnasse vers l'aéroport Charles-de-Gaulle (27 kilomètres), coûtait lui jusqu'à 145 euros, contre environ 50 euros habituellement. Selon franceinfo, un trajet de 7 km entre la gare du Nord et la gare Montparnasse coûtait 45 euros.

Des tarifs qui ont provoqué la colère de certains usagers, qui ont fait part de leur agacement sur les réseaux sociaux. Sur son application, la plateforme indique que les prix de ses services sont plus élevés "en raison d'une très forte demande".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
43 commentaires - Neige en Île-de-France : les tarifs de Uber explosent
  • Eh oui, c'est la loi de l'offre et de la demande! les prix des séjours, des billets d'avion, de train s'envolent pendant les vacances scolaires, et les hotels surtaxent les voyageurs en solo. Le consommateur est libre d'acheter ou non.

  • avatar
    coco31  (privé) -

    Vol manifeste,arnaqué. Mais legal..aux utilisateurs de juger.

  • C'est beau le libéralisme! A quand le prix du pain variable en fonction de la pluie ou du beau temps ?

  • politique Macronniste !

  • uber abuse des 2 cotés en sous payant les chauffeurs voire en ne leur reconnaissant pas le statut de salarié et des qu'il ya des client potentiels piégés uber fait s'envoler le prix des courses .....le transport a un cout et uber le fausse complètement en temps normal et il profite en cas de monopole ....ou est la moralité ?

    Moralité ? C'est au client qu'il faut poser la question avec la volonté de toujours payer moins cher ! Un vieil adage disait : on n'est jamais assez riche pour acheter bon marché ! Le cochon de payant se fait arnaquer ? Tant pis pour lui !