ALERTE INFO
10:32 SNCF : la CGT "continue" la grève et exige une table ronde "pour fixer les engagements du gouvernement"

"Navré pour le faux espoir", quand Leclerc fait l'erreur de vendre la PS4 à 30 euros

"Navré pour le faux espoir", quand Leclerc fait l'erreur de vendre la PS4 à 30 euros
Une console Playstation 4 dans un magasin parisien le 29 novembre 2013.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 21 novembre 2017 à 16h59

À quelques jours du Black Friday, Leclerc a proposé la console à un prix de 29,90 euros, contre plus de 400 normalement. Il s'agissait bien évidemment d'une erreur d'affichage.

Les amateurs de jeux vidéo n'en ont certainement pas cru leurs yeux.

À l'occasion du Black Friday, Leclerc a promis à ses clients de des "offres incroyables!". À tel point que lundi 20 novembre, l'enseigne a mis en vente la Playstation 4 Pro (avec son disque dur de 1 To, une deuxième manette et un jeu) au prix de 69,90 euros, avec un rabais de 40 euros, soit au total 29,90 euros, rapporte BFM Business. À titre d'information, la console coûte habituellement plus de 400 euros.

Une aubaine qui n'a pas échappé à de nombreux internautes qui ont passé commande. Sauf, qu'il s'agissait évidemment d'une erreur d'affichage.



Pourtant, les acheteurs ont reçu un mail de confirmation pour leurs commandes et espèrent que celles-ci seront effectivement honorées. Cet internaute a notamment rappelé que dans les conditions générales de vente, Leclerc s'engage à honorer la commande une fois confirmation par mail de cette dernière.



Aucune chance néanmoins que ce Twittos, comme tous les autres acheteurs, puisse profiter de cette console à moindre coût. BFM Business rappelle que la jurisprudence a par le passé autorisé les marques à ne pas honorer leurs commandes lorsqu'il s'agissait d'erreurs d'affichage de prix, à condition que la distorsion entre le prix affiché et le prix réel pratiqué sur d'autres sites soit flagrante.

Contactée par BFM Business, Leclerc a par ailleurs confirmé l'erreur, le remboursement et a assuré qu'elle fera un "geste commercial" en faveur des acheteurs". "Il s'agit d'une erreur purement matérielle d'étiquetage informatique, qui a provoqué l'affichage d'un prix erroné d'une console à 30 euros, au lieu de 300 euros (dans le cadre du Black Friday) sur le site des Espaces Culturels E.Leclerc", a expliqué le distributeur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - "Navré pour le faux espoir", quand Leclerc fait l'erreur de vendre la PS4 à 30 euros
  • et l'article doit être vendu au prix affiché

  • rallye passait bien a poitiers son motoculteur a 20 euros et monoprix son sauterne château RIEUSEC a 1 euros 96

  • Pour les 2 commentateurs (45 et 33 mn): relisez l'article, il est indiqué la jurisprudence.

  • si il y a erreur il y a un coupable où encore un moyen pour que l' on parle de Leclerc

  • logiquement un commerçant est obligé de vendre au prix affiché même si c'est une erreur

    Non pas tout a fait La loi prévoit ceci en autre
    Cette obligation comprend toutefois des exceptions. En effet, le consommateur ne peut pas profiter de façon malhonnête de l'erreur d'affichage :

    ● Le consommateur ne peut pas se voir appliquer le prix affiché lorsque celui-ci est très différent du prix réel, presque dérisoire

    ● Le consommateur ne peut pas se voir appliquer le prix affiché lorsque le consommateur est de mauvaise foi. En effet, cette exception s’applique lorsque le consommateur est conscient de l’erreur de prix lors de l’achat.

    il me semblait que c'était ça effectivement...

    Mais il me semble qu'il y a une clause : "sauf erreur manifeste". Une PS4 à 30€ au lieu de près de 400€, cela parait évident.

    j'ai acheter une tv affichée 100 euros alors qu'elle était à 1000 euros, arrivé à la caisse ils ont éssayé de ne pas me la vendre, j'ai insisté pour dire que le prix était affiché de 100 euro, ils ont reconnu l'erreur et j'ai gagné.

    Conclusion : quoiqu'il se passe ...le consommateur a donc toujours tort , c'est ça ? Les " gros " ont tout prévu et cette jurisprudence va dans leur sens ..... Si ce qu'écrit boomboom est exact , l'idéal c'est ce qu'il a fait en insistant à la caisse .... !!

    PTRPTR

    La loi est idiote, comme la plupart des textes en france, il y a une erreur on assume, il n'y a pas lieu de discuter, allez dans certains pays de l'ue , vous verrez ce qui arrive au commençant qui refuse de vendre pour un motif identique, c'est aux consommateurs de s'imposer !!!

    PTRPTR lorsque votre petit fils demande un jouet au père Noël (vous) vous croyez que le père noel qui a les moyens se renseigne sur le prix si c'est dans son budget
    il va dans son rayonnage (supermarché) regarde le prix si c'est dans son budget il le prend sans savoir si c'est le prix réel en plus ou en moins

    franpape mais il y en a qui savent et en font profiter les autres
    c'est pour cela que certains s'investissent dans le syndicalisme , dans une association auprès de la structure municipale sans etre élu pour faire bénéficier les autres de ce qu'ils savent
    et il y a ceux qui ne savent rien et qui critiquent ceux qui savent

    franpape surtout lorsque les interventions de tiers lui donne raison en confirmant ses dires