Navette autonome : à peine mise en service, déjà accidentée

Navette autonome : à peine mise en service, déjà accidentée©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 10 novembre 2017 à 07h05

Organisé à Las Vegas, le test d'une navette autonome Navya opéré par une société française s'est soldé par un accrochage dès son premier jour d'exploitation.

C'est ce qui s'appelle débuter en fanfare. Alors que l'une des princpales qualités prêtées à la voiture autonome est un niveau de sécurité supérieur à celui proposé par un véhicule conduit par un être humain, voici qu'une navette sans chauffeur se retrouve impliquée dans un accrochage avec un camion de livraison dès le premier jour d'un test organisé dans la ville de Las Vegas pour une durée d'un an.

"La navette a fait ce qu'elle devait faire"

Cela dit, la navette ne serait pas en cause. Selon les autorités municipales de l'agglomération du Nevada (sud-ouest des États-Unis), la responsabilité de l'incident,…

Lire la suite sur LEPOINT

 
1 commentaire - Navette autonome : à peine mise en service, déjà accidentée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]