Natacha Harry, patronne de la SPA, en larmes après les attaques contre elle

Natacha Harry, patronne de la SPA, en larmes après les attaques contre elle©Capture Jeanmarcmorandini.com

publié le mercredi 08 juin 2016 à 16h50

Ce matin, Le Parisien met en cause Natacha Harry, la présidente de la SPA, en révélant qu'une enquête préliminaire a été ouverte en avril après une plainte contre X déposée par des adhérents de la société protectrice des animaux.
Natacha Harry s'est exprimée en exclusivité ce matin dans " Le Grand Direct " de Jean-Marc Morandini sur Europe 1:
"Je suis profondément choquée par les méthodes du Parisien, par les méthodes d'investigation qui laisse la parole uniquement à un groupe d'opposants résiduel à la direction actuelle de la SPA." , a-t-elle déclaré, en colère.
Et d'ajouter: "Dire que ça va mal à la SPA, c'est totalement faux.

Tout cela est de la calomnie pure et simple, c'est diffamatoire. Nous allons porter plainte pour diffamation et pour un certain nombre d'autres chefs d'accusation parce qu'on ne peut tolérer de tels agissements."



Natacha Harry a poursuivi: "Nous officions en tant que bénévole. (...) Je suis touchée par cette injustice absolue. Des oppositions, il y en a, comme tout monde associatif je pense, avec une virulence particulière en ce moment car dans 15 jours doivent se tenir à nouveau les élections du conseil d'administration. Les propos relatés par Le Parisien viennent principalement de certaines personnes qui se présentent pour être administrateur de la SPA." "Ma priorité, ce sont les animaux. Ces guerres de pouvoir ne m'intéressent pas.", a-t-elle précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.