Myriam Badaoui, mère violeuse et personnage clé de l'affaire Outreau, retourne en prison

Myriam Badaoui, mère violeuse et personnage clé de l'affaire Outreau, retourne en prison
Myriam Badaoui, au palais de justice de Saint-Omer, en 2004

, publié le vendredi 30 août 2019 à 16h56

La quinquagénaire a été condamnée à huit mois d'emprisonnement pour vol aggravé par le tribunal correctionnel de Rennes.

Myriam Badaoui, tristement connue du grand public pour son implication dans l'affaire d'Outreau, a été condamnée pour des vols aggravés et falsifications de chèques, commis à Rennes en février et mai 2019. Myriam Badaoui avait arraché leurs sacs à main à deux personnes, et encaissé des chèques à son nom, avant d'être retrouvée par la justice.



Les victimes sont "toutes deux porteuses de handicaps visibles", précise Le Parisien, qui ajoute que "la plus âgée se déplaçait même avec un déambulateur". "Je ne sais pas ce qui m'a pris (...). Depuis un an, je perds les pédales, je suis en train de perdre pied", a t-elle témoigné face aux juges, qui ont rendu leur verdict jeudi 29 août.


Myriam Badaoui, mère de quatre garçons violés par elle et son ex-mari Thierry Delay, avait été condamnée en juillet 2004 à 15 ans de réclusion pour viols sur mineurs dans l'affaire d'Outreau. Elle avait été libérée en 2011.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.