Municipales en Corse : la voiture d'une candidate incendiée à l'Île Rousse

Municipales en Corse : la voiture d'une candidate incendiée à l'Île Rousse
Une vue côtière de l'Île-Rousse, en Haute-Corse.

, publié le dimanche 08 mars 2020 à 16h24

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche. 

"Toutes les hypothèses sont ouvertes", prévient le parquet de Bastia, qui vient d'ouvrir une enquête pour "destruction par moyen dangereux".


C'est dans la nuit de samedi à dimanche que les secours ont découvert la voiture d'Angèle Bastiani, leader de la liste d'ouverture "U Core di l'Isula", incendiée sur un parking du centre de la commune. La voiture brûlée, un Mercedes SUV était la seul garée à cet endroit aux moment des faits.

Ce dimanche matin la tête de liste de U Core di Lisula, qui pour le moment ne souhaite pas commenter, a déposé une plainte auprès de la gendarmerie.


A une semaine du premier tour des élections municipales, cet incendie a été condamné par de nombreux représentants de la classe politique insulaire et notamment par le député de la deuxième circonscription de Haute-Corse, Jean-Félix Acquaviva: "Nous devons créer les conditions pour que la Corse s'affranchisse définitivement de ces méthodes", a-t-il déclaré sur Twitter, en apportant son soutien à Angèle Bastiani.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.