Moselle : des agents font valoir leur droit de retrait après l'agression d'une contrôleuse dans un TER

Moselle : des agents font valoir leur droit de retrait après l'agression d'une contrôleuse dans un TER©PHILIPPE HUGUEN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 08 décembre 2017 à 00h36

Une contrôleuse a été agressée, dans la soirée du jeudi 7 décembre, dans un TER à Uckange (Moselle), indique le compte Twitter TER Grand Est. Selon les informations de franceinfo recueillies auprès du service communication, la contrôleuse a été menacée par un homme muni d'un couteau, mais elle n'a pas été blessée. L'homme a ensuite pris la fuite. L'agresseur aurait été verbalisé il y a quelques jours par cette contrôleuse et aurait eu l'intention de se venger.

️#RadioTraficMetzLuxCe soir a eu lieu l'agression sauvage et intolérable d'une contrôleuse dans un TER à Uckange. La direction SNCF assure de tout son soutien à notre collègue. Elle condamne fermement cet acte odieux et comprends l'émotion suscité chez nos agents. 1/2

- TER Grand Est (@TERGrandEst) 7…

Lire la suite sur Franceinfo

 
3 commentaires - Moselle : des agents font valoir leur droit de retrait après l'agression d'une contrôleuse dans un TER
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]