Mort de Steve : l'IGPN répond aux critiques dans un entretien à Libération

Mort de Steve : l'IGPN répond aux critiques dans un entretien à Libération©Capture BFM TV

, publié le lundi 05 août 2019 à 08h20

Sous le feu des critiques depuis une semaine, l'IGPN est accusée d'avoir dédouané les policiers dans la conclusion de l'enquête administrative, à la suite de la mort de Steve Maia Caniço.

Acculée, l'Inspection générale de la Police nationale a tenu à réagir dans entretien accordé à Libération. Elle répond aux critiques.

"Quand j'allume la radio, que j'entends que c'est terminé, que l'IGPN a complètement dédouané les forces de police, et que c'est la fin de l'histoire, moi aussi je m'insurge (...) Ce n'est pas la réalité", tance David Chantreux, chef de l'unité de coordination des enquêtes à l'IGPN.


La directrice de la police des polices a ajouté que le travail n'était pas terminé. "Ce n'est en aucun cas le rôle de l'enquête administrative de lancer un appel à témoins, on pourra le faire en judiciaire", précise Brigitte Jullien, directrice de l'IGPN.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.