Mort de Johnny Hallyday : la RATP rebaptise la station "Duroc" en hommage

Mort de Johnny Hallyday : la RATP rebaptise la station "Duroc" en hommage
Des agents de la RATP rebaptisent la station Duroc à Paris, en hommage à Johnny Hallyday, le 6 décembre 2017.

Orange avec AFP, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 18h15

Les hommages viennent de toutes parts. Ses proches, ses amis, ses collègues, ses fans, les politiques, les médias... Même la RATP a voulu participer à la grande communion nationale autour de la plus grande star de la chanson française, en renommant, mercredi 6 décembre, l'une de ses stations.


Les régie des transports parisiens a cette chance de gérer la station de métro Duroc, dont la proximité avec le genre musical préféré de Johnny Hallyday n'échappe à personne. Ainsi dans l'après, des agents de la RATP l'ont renommée "Durock Johnny", alors que des titres du monstre sacré étaient diffusés par les haut-parleurs.

Des agents de sécurité ont été postés à proximité pour éviter tout acte de vandalisme, ou que des inconditionnels du chanteur ne s'emparent des plaques collées sur les murs.


A Bruxelles aussi, la société exploitant les transports en commun a souhaité rendre hommage à Johnny Hallyday, né de père belge. "En hommage à Johnny Hallyday, aujourd'hui, nous diffuserons ses plus grands titres dans le métro", a indiqué la Stib sur Twitter, quelques heures après l'annonce du décès de la star française.

La Belgique francophone rendait mercredi un hommage appuyé à la star française, avec des émissions spéciales à la radio et à la télévision. Le chanteur est né d'un père belge et a tenté d'obtenir la nationalité pour "raisons sentimentales" avant de renoncer.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU