Montpellier : un professeur avait une liaison avec une élève de 14 ans

Montpellier : un professeur avait une liaison avec une élève de 14 ans
La jeune fille a confirmé entretenir une "relation amoureuse" avec son enseignant depuis 2015 (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le dimanche 29 octobre 2017 à 08h55

L'affaire, qui a été signalée par la famille de la jeune fille fin septembre, remonte à 2015 et durerait encore.


Un professeur de 39 ans, qui enseignait dans un collège de la Métropole de Montpellier, a été placé en garde à vue mardi 24 octobre après le dépôt d'une plainte dénonçant une liaison avec une ancienne de ses élèves alors qu'elle est mineure, révèle Le Parisien.



La plainte qui a conduit à la garde à vue du professeur, mardi dernier, émane de l'entourage de l'adolescente, précise Midi Libre. Une information judiciaire a été ouverte pour atteinte sexuelle sur mineure de moins de 15 ans et le procureur de la République a requis un placement sous contrôle judiciaire.

LA QUESTION DU CONSENTEMENT

Entendue, la jeune fille aurait affirmé entretenir "une relation amoureuse" depuis 2015 avec l'enseignant et assure de son consentement pour les actes sexuels. Le parquet rappelle cependant qu'"avant 15 ans, on présume qu'il ne peut y avoir de consentement".

En septembre dernier, le parquet de Pontoise avait estimé qu'un enfant de 11 pouvait être considéré comme "librement consentant". Les faits commis par le suspect âgé de 28 ans avaient donc été qualifiés d'"atteintes sexuelles sur mineur de moins de 15 ans" et non comme des faits de viol.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
302 commentaires - Montpellier : un professeur avait une liaison avec une élève de 14 ans
  • Une plainte contre ce monsieur ! Dommage cette petite ne sera jamais présidente !!

  • vive les amoureux ...il y à pas d age quand on aime

  • C'est le genre d'affaire à ne pas étaler sur la place publique. La discrétion, la pudeur et la délicatesse s'imposent.

  • Sans oublier que les attouchements entre membre d une meme famille sur mineure ne sont plus considérés comme des actes répréhensibles . On marche sur la tete.

  • J' en connais un qui a fait la même chose,= et, pour aucun soucis....scandaleux. 2 poids 2 mesures.