Millau : il brave le confinement en parapente, la police l'intercepte à l'atterrissage

Millau : il brave le confinement en parapente, la police l'intercepte à l'atterrissage©panoramic

, publié le mercredi 01 avril 2020 à 13h50

Un homme a été verbalisé à Millau Plage après avoir effectué plusieurs figures en parapente et ce en pleine période de confinement.

Depuis près de trois semaines, les Français sont confinés chez eux. Les dérogations pour sortir sont rares et sont soumises à de vrais motifs tels que des courses alimentaires ou des soins médicaux ne pouvant être reportés.

Pourtant, un habitant de Millau a décidé de braver le confinement en pleine épidémie de coronavirus et ce pour s'offrir une virée... en parapente. Sauf que cette petite escapade, non sans risque, n'est pas passée inaperçue : elle lui a valu une verbalisation de la part des forces de l'ordre, rapporte Midi Libre.

Les faits remontent au 30 mars, en début de soirée. Alors que le parapentiste vient d'effectuer pas moins de six figures dans les airs, après s'être élancé du haut du site de décollage de la Pouncho, il est interpellé par la police nationale à son atterrissage à Millau Plage. Les forces de l'ordre dressent alors un procès-verbal. Montant de l'amende : 135 euros.




La fédération de parapente pourtant prévenue

"Nous avions pourtant contacté la fédération de parapente pour lui expliquer que les urgences de l'hôpital de Millau, qui sont autrement mobilisées, ne voulaient pas avoir à prendre en charge un blessé qui se serait écrasé et qu'il fallait donc arrêter cette pratique" a souligné auprès du quotidien régional le commandant Pierre-Henri Calmejane. Une consigne qui avait bien été prise en compte par la fédération et qui avait été relayée.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.