Millas, le traumatisme

Millas, le traumatisme©Capture vidéo
A lire aussi

Source BFMTV, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 11h13

Jeudi 14 décembre, une collision entre un bus scolaire et un TER a eu lieu à Millas, dans les Pyrénées-Orientales. Un bilan lourd de cinq enfants tués parmi les 24 personnes impliquées.

Ce drame a de ce fait créé des traumatismes dans la ville.



"Dire que notre tristesse et notre douleur sont immenses est un euphémisme", écrit le maire de Saint-Féliu-d'Avall, d'où sont originaires les 23 enfants victimes de la catastrophe. "Saint-Feliu pleure", ajoute le maire Robert Taillant, "la commune est en deuil, les élus sont en deuil, la population est en deuil, nous sommes à côté des familles des victimes quelle que soit la gravité de leur état". À Saint-Feliu, le village qui pleure "ses petitous", une veillée de prières sera présidée dimanche soir par l'évêque de Perpignan Mgr Norbert Turini en l'église Saint-André. Le matin, le prêtre de la paroisse dira une messe en mémoire des jeunes disparus. Toutes les manifestations festives sont annulées, la fête des écoles, le goûter de Noël, le concert de Noël, les vœux du maire. Et les magasins ont décroché leurs décorations de Noël.
 
86 commentaires - Millas, le traumatisme
  • avatar
    jimmy71  (privé) -

    On n'a de cesse de nous répéter que c'est la vitesse qui tue, le bus était à 12 km/h à l'approche de ce danger !!

  • il faudrait que enqueteurs divers, ,medias et curieux ,cesse tout cet étalage dans les médias ,pour enfin respecter la douleur des parents,, !faire le buzz ,la une ,sur ce drame est ignoble

  • j'habite un petit village dans la Sarthe ,il y a une gare ou le train s'arrête 6 fois par jour ;direction Le Mans,on doit traverser les rails pour aller de l'autre côté ;pas de passerelle ,trop chêre; De plus ,le quai est très court ,les voyageurs doivent se regrouper dans les 2 voitures de tête s'il veulent être à hauteur de quai ;rien n'a été fait depuis 53 ans ;ne me dîtes pas que la sncf ne pourrait pas pûrement et simplement supprimer cet arrêt

    Si les voyageurs traversent les voies;c'est donc qu'il y a des voyageurs et ceux ci n'apprécieraient probablement pas l'idée de supprimer cet arrêt.Par ailleurs;avec 6 trains par jour on comprend que l'on ait pas envie d'engager les frais de construction d'une passerelle.De plus;l'expérience montre que les gens répugnent à monter les escaliers des passerelles.

  • avatar
    lebeniot  (privé) -

    Moi je crois à la version LEVER/BAISSER...barriére LEVEE devant lui et pas d'feux le bus passe - Probléme tehnique déjà en cours - barrière derriére lui se BAISSE et le Car est percuté ....Celà s'étant déroulé très vite. Donc les divers témoins ont pu voir chacun un de ces moment...Pas de percussion de barriére par le car...

    Plausible, en attendant les résultats de l'enquête.

    Il est probable que c'est comme cela que les choses se sont passées.Un point important à déterminer :Le feux clignotant fonctionnait il ?S'i fonctionnait c'est la conductrice de l'autocar qui est responsable;s'il ne fonctionnait pas;c'est la SNCF.

    avatar
    lebeniot  (privé) -

    canseliet - Concernant le fonctionnement des feux il est effectivement essentiel d'en tenir compte...j'y ait d'ailleurs aussi pensé..Car il se peut aussi que dans le systéme Barrière et feux soient indépendants..

  • Bonjour Tout d'abord toutes mes condoléances aux familles et proches de ces enfants qui ont perdu la vie.
    Ensuite si on veut savoir si les barrières étaient baissées ou non le meilleur moyen n'est-il pas de constater s'il y a eu un choc à l' avant du car à hauteur de ces barrières ?
    l'avant n'a pas, apparemment, été touché par le train.
    J'espère que les responsabilités seront vite mises en évidence afin que les familles puissent faire leur deuil sans polémique
    Je n'imagine pas que le chauffeur est pu vouloir franchir les rails avec tous ces enfants à bord !
    Courage à toutes ces personnes touchées

    Non;si le car est passé de justesse sous la barrière levée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]