Millas : "Le processus d'identification a commencé mais il est extrêmement difficile", Edouard Philippe

Millas : "Le processus d'identification a commencé mais il est extrêmement difficile", Edouard Philippe©Capture franceinfo

Source franceinfo, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 22h00

Un bus scolaire a été percuté par un TER, à Millas, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales) faisant au moins quatre morts et 20 blessés, dont 11 en urgence absolue, jeudi 14 décembre. L'accident est survenu au lieu-dit Los Palaus sur un passage à niveau, vers 16 heures.

Le bus a été percuté par l'arrière par un TER circulant entre Perpignan et Villefranche-de-Conflent. Le Premier ministre Edouard Philippe a tenu un point presse sur place vers 21 heures.



"Ce drame va créer des traumatismes chez un certain nombre de victimes blessées, leurs familles et les témoins qui ont assisté à un choc décrit d'une très grande violence. Des moyens d'accompagnement médicaux et psychologiques seront mis à la disposition de tous ceux qui en manifesteront le besoin", a déclaré le Premier ministre.

"Le processus d'identification a commencé et il est extrêmement difficile", a-t-il ajouté. Et de rappeler : "La priorité est de donner des informations précises aux familles, qui vivent une période d'angoisse qu'il convient de faire durer le moins de temps possible ...). A l'heure où je vous parle, l'ensemble des secours est extrêmement mobilisée. Tous les blessés transportés dans les établissement hospitaliers sont pris en charge par des équipes compétentes", at-il terminé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.